Wjhsathletics.com

Chevy Monte Carlo Turbo V6 Histoire

Chevrolet a produit le Monte Carlo Turbo V6 pour les années 1980 et 1981 modèles années. Le moteur turbo n'a pas été une motorisation Chevy, mais une Buick de 3,8 litres V-6. Une économie rocheuse en 1980 et 1981 a conduit à de mauvaises ventes d'automobiles globales. Seuls quelques milliers turbo Monte Carlo Turbo V-6s quitté l'usine, ce qui incite Chevy de cesser la production.

Concept

La Chevrolet Monte Carlo Turbo V-6 était la bonne voiture au mauvais moment. Un pic de l'inflation affecté les ventes entre tous les constructeurs automobiles de Detroit. Cependant, il avait été deux ans depuis 1978 des pénuries de carburant, et les prix de l'essence a commencé à se stabiliser. Chevrolet et Buick ont ​​décidé qu'il était temps de tester les eaux de savoir si une voiture de muscle Downsized allait vendre. La réponse ne vient pas de Chevrolet, mais de Buick et son vénérable 3,8 litres V-6. Chevrolet a également eu un 3,8 litres V-6, mais il a choisi la version de Buick pour le Monte Carlo Turbo V-6.

Turbo V-6 Origins

Turbo V-6 de Buick déplacé 231 pouces cubes. Le non-turbo V-6 initialement alimenté la Buick spéciale, entre autres Buicks, en commençant en 1962 avec un moteur de déplacement de 198 pouces cubes. Buick puis agrandi à 225 pouces cubes. Mais le moteur n'a pas été populaire en raison de son "odd-feu" motif qui lui a donné un ralenti irrégulier. Buick a vendu le moteur à l'American Motors Corporation pour alimenter ses Jeeps comme le Dauntless 225. Lorsque l'embargo pétrolier a frappé en 1973, Buick a acheté le moteur de retour de l'AMC pour son efficacité énergétique. Buick commutée le modèle de tir à un «même-le-feu" pour lisser ses performances, et agrandi son déplacement à 231 pouces cubes, ou 3,8 litres. En 1976, un turbo de 3,8 litres V-6 alimenté la voiture de l'allure Buick Indianapolis 500.

1980

La seule indication extérieure que 1980 Monte Carlo avait un moteur turbocompressé était le badging "Turbo" sur le volet de la hotte et sur le tableau de bord. Autre que le badging, il n'y avait pas de paquet d'option pour aller avec le moteur. La base et coupes Landau ont tous deux reçu le Turbo V6. Le moteur livré 170 chevaux et 265 livres-pied de couple. Nouveau pour 1980 était un collecteur d'admission en aluminium, système de contrôle d'allumage électronique de Buick, une nouvelle vanne à vide thermique pour le starter, un convertisseur catalytique à double lit et plus grand carter d'huile. Chevrolet a promis le Turbo V-6 fournirait 32 pour cent plus de puissance et de 28 pour cent plus de couple avec le poinçon de l'accélérateur. Dans sa documentation commerciale, Chevrolet ne fait aucune mention du moteur appartenait à Buick. Chevrolet a vendu 13,839 Monte Carlo Turbo V-6s.

1981

En 1981, Monte Carlo Turbo V-6 est venu avec un système contrôlé par ordinateur. Comme le modèle 1980, le moteur a eu un accident vasculaire cérébral alésage, 3,4 pouces de 3,8 pouces et un Rochester quatre baril carburateur. Il a atteint 0 à 60 mph en 8,5 secondes et a couvert le quart de mile en 16,4 secondes à 84 mph. Sa vitesse de pointe était de 122 mph. Sa performance plutôt terne a incité les critiques de la presse automobile. Les mauvaises critiques combinées à des conditions économiques ont donné lieu à seulement 3027 Monte Carlo Turbo V-6 modèles quittant la salle d'exposition. Il n'y avait pas Turbo V-6 pour 1983.