Wjhsathletics.com

Cycle d'un moteur rotatif

Cycle d'un moteur rotatif


Les moteurs rotatifs sont motopropulseurs rares, car ils posent des défis d'ingénierie singuliers. En 2010, la Mazda RX-8 est le seul véhicule offert avec un moteur rotatif. La conception, ainsi que le cycle d'alimentation, sont complètement différentes de celles des moteurs conventionnels.

Admission

Au cours de la phase d'admission, rotor se déplace du moteur depuis l'orifice d'admission. En raison de la conception unique de la commande rotative et le boîtier qui le contient, ce mouvement se traduit par un effet d'aspiration lorsque la quantité de volume entre le rotor et les parois environnantes se dilate.

Compression

Le cycle de compression est essentiellement l'image spéculaire du cycle d'admission. Lorsque le rotor se rapproche des parois, la quantité d'espace disponible pour le mélange air-gaz diminue, ce qui entraîne des pressions plus élevées.

Puissance

Depuis notre mélange est maintenant suffisamment comprimé, nous devons maintenant fournir une étincelle pour allumer. Cette étincelle se produit pendant le cycle de puissance, ce qui entraîne la génération de puissance immense que le combustible brûle.

Échappement

Enfin, le moteur expulse les gaz brûlés et l'air chaud pendant le cycle d'échappement. L'espace disponible se rétrécit à nouveau, mais cette fois le gaz se déplace sur le port ouvert par opposition à devenir comprimé.