Wjhsathletics.com

Règles de voitures de location au Canada

Règles de voitures de location au Canada


La location d'une voiture, plutôt que de l'acheter, apporte plusieurs avantages, comme un paiement mensuel inférieur et la souplesse nécessaire pour acheter ou louer une autre voiture à la fin de la durée du contrat. Les consommateurs canadiens ne devrait & # 039; t attendre jusqu'à ce qu'ils & # 039; re sous les lumières chaudes d'un courtier & # 039; le bureau de traiter avec les vendeurs à haute pression pour se familiariser avec les lignes directrices de crédit-bail, cependant. Avant de signer un contrat, connaître les règles et les règlements du Canada-particulières qui correspondent à la location d'un véhicule.

Contrat de location

La loi canadienne exige qu'un contrat de location divulguer les renseignements suivants au locataire: un résumé des coûts pour toute garantie due à la signature du bail; qui & # 039; s responsables de l'entretien des véhicules; la limitation de l'utilisation du véhicule; y compris qui peut le conduire; et impôts dus. Le concessionnaire doit fournir au locataire un contrat de location détaillé avec les termes et conditions du bail.

Assurance

La plupart des contrats de location exigent que les conducteurs d'acquérir une couverture d'assurance pour les dommages corporels, la responsabilité de la mort, la propriété responsabilité complète et la collision. Selon LeaseGuide.com, au Canada, les automobilistes doivent avoir 1,000,000 $ en couverture de responsabilité.

Periode de refroidissement

Locataires reçoivent un jour ouvrable après la signature du contrat de location - appelée la «période de réflexion» - d'annuler le contrat. Si le locataire change d'avis, il peut résilier le contrat et recevoir un remboursement complet sans pénalité. Selon l'Autorité de ventes de véhicules automobiles de la Colombie-Britannique, ce droit ne vaut pas si le conducteur prend la voiture sur le croupier & # 039; s beaucoup, cependant.

Les paiements par défaut

Si un défaut de locataire ou cesse de payer sur le bail, le concessionnaire peut saisir le véhicule ou poursuivre le consommateur pour les paiements. Selon les termes de l'accord, l'Association du Barreau canadien dit, le concessionnaire peut être en mesure de faire les deux.

Kilomètre excessifs Driven

Les contrats de location doivent divulguer un nombre moyen maximal spécifié de kilomètres que les locataires peuvent conduire chaque année sans payer une pénalité. Les conducteurs peuvent souvent sélectionner la limite qui correspond le mieux à leurs besoins de conduite. LeaseGuide.com dit que les baux au Canada fixent généralement l'indemnité kilométrique à 24.000 km. Selon Choice Car Canada, les contrats de location fixent souvent une pénalité pour dépassement de cette allocation, généralement entre 7 et 15 cents par kilomètre.

Usure excessive

Les contrats de location stipulent que les locataires retournent la voiture avec pas plus que l'usure normale. À la fin du bail, les locataires peuvent devoir de l'argent pour les dommages considérés comme «excessive», si les contrats doivent indiquer précisément ce "normal" l'usure ressemble, rapporte LeaseGuide.com.